Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Madame Sourire

Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1

Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1

Partir un mois au Canada : Découvrir Vancouver, Squamish et plus encore !

Nous sommes partis un mois visiter l’ouest Canadien où nous avons eu la chance immense de pouvoir être hébergé sur place par des amies à nous (Maël et Caroline, vous êtes les best) ce qui nous a permis de pouvoir visiter des endroits moins touristique et surtout, d’avoir une voiture sur place pour tous les déplacements. Parce que oui, pour vraiment profiter de tout ce que la région a à offrir,
avoir un véhicule ou un moyen de transport est crucial.

Je vous emmène donc avec moi visiter une partie de l’ouest Canadien !
Vous êtes prêts ?

Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1

Quelques conseils pour bien visité Vancouver et le Canada

> La monnaie locale ?


À Vancouver et au Canada, la monnaie est le dollar canadien.
Aujourd’hui, 1 Dollar canadien équivaut à 0,70 Euro, pour vous donner une estimation de sa valeur par rapport à l’euros.

> Les prix sont en HT


Voici un conseil essentiel lors de vos achats : les prix affichés sont souvent hors taxes !
Eh oui, ne soyez pas surpris si, au moment de passer en caisse, le total semble un peu plus élevé que ce que vous aviez calculé.

Mais pourquoi ce système ? Au Canada, contrairement à de nombreux autres pays, les taxes de vente ne sont pas incluses dans le prix affiché.
Cela est dû en partie à la variabilité des taux de taxe entre les provinces et territoires. Ainsi, selon l’endroit où vous faites vos achats, le montant de la taxe peut varier.

 Alors, gardez toujours cela à l’esprit lors de vos emplettes pour éviter toute surprise désagréable !

> Comment aller à Vancouver ? 


Vous avez la possibilités d’avoir des vols directs Paris-Vancouver avec Air France à l’année et Air Canada en été, les billets sont à partir de 550€ aller-retour (9h de vol).
De notre côté, nous sommes partis de Genève et nous avons fait une escale à New York (9h + 6h de vol)

Attention, si vous avez une escale à faire à New York, pensez bien à faire un Esta avant de partir pour pouvoir être accepté sur le territoire, même lors de transit.
Pour faire l’Esta, c’est par ici

Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1

> Comment circuler dans Vancouver ?


Metro (skytrain), bus et ferries (Seabus) :
Vous avez la possibilité d’acheté un ticket qui sera valable dans tout le réseau (Seabus compris) pendant 90min une fois composté,
Ou alors, vous pouvez acheter une carte.
La principale carte est la carte Compass. D’autres cartes sont disponibles comme la carte Handy et les cartes Concession. Il vous en coûtera $6 pour acheter la Carte Compass qui vous seront remboursés si vous rendez la carte. Pour utiliser la carte Compass, vous devez la recharger avec les forfaits ou du liquide.

Les Fortaits : Vous devez avoir la carte Compass pour en bénéficier. Les forfaits sont divisés en plusieurs catégories : Forfait Journalier et Forfait Annuel.
Les Forfaits Journaliers coûtent $9.80 pour les adultes et $7.60 pour les Concessions. Les Forfaits Annuels coûtent $ 90 pour une zone, $125 pour deux zones, $165 pour trois zones et $50 pour Concession.

Comment savoir quel bus ou métro prendre ?
Aller directement sur google maps, avec une recherche d’itinéraire et choisissons l’icône  » en transport en commun  » pour savoir quel bus prendre,
à quelle heure et à quel endroit, ça simplifie la vie!

En vélo:
À Vancouver, il y a des pistes de vélo absolument partout est tout est très bien indiqué.
Si vous avez pas tellement envie de perdre un peu d’énergie à parcourir des distances à pied, je vous recommande vraiment de louer un vélo.

> Voyager à Vancouver : Face à la réalité du crack en ville

Voyager nous expose souvent à des paysages à couper le souffle, à des cultures riches et à des expériences mémorables.
Cependant, il est aussi crucial de reconnaître et de parler des aspects moins reluisants des lieux que nous visitons. L’un de ces aspects, à Vancouver,
est la consommation visible de crack dans certaines parties de la ville.

La première fois que vous marchez dans des zones comme Chinatown, il peut être choquant de voir des personnes se droguer en public.
C’est une réalité douloureuse que de nombreuses grandes villes du monde affrontent, mais la visibilité à Vancouver est particulièrement marquée.
Si vous visitez Vancouver, soyez conscient de cette réalité. Évitez peut-être certaines zones si vous pensez que cela pourrait vous affecter.

> Un dernier conseil avant de partir

Ne partez pas sans un parapluie ! Vancouver, Squamish sont connues pour leurs précipitations. Pour notre part, nous avons été chanceux avec la météo.
Les rares jours de pluie étaient parfaits pour se détendre et travailler à l’intérieur, trouvant ainsi l’équilibre parfait entre aventure et repos.

> Plus d’infos, conseils et mon carnet de bonnes adresses à Vancouver se trouve dans cette article !

Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1

Visite du centre-ville de Vancouver


Mes 6 incontournables à faire à Vancouver


Vancouver fait partie de la région de la Colombie Britannique du Canada avec une population avoisinant les 600 000 habitants, c’est la ville la plus peuplée de la Colombie Britannique et la 8ème ville la plus peuplée du Canada.

Pour débuter une exploration de Vancouver, rien ne vaut un détour par le centre-ville, où l’architecture moderne des gratte-ciels cohabite harmonieusement avec l’histoire de la ville. Laissez-moi vous guider à travers les lieux phares de Vancouver.

Visiter le centre-ville de Vancouver
Visiter le centre-ville de Vancouver
Visiter le centre-ville de Vancouver

1) Gastown : Ce quartier historique est un véritable bijou. Avec ses rues pavées et ses bâtiments victoriens, Gastown est un rappel charmant de l’histoire de Vancouver. L’un de ses points de repère les plus célèbres est sans aucun doute la « Steam Clock », une horloge à vapeur qui marque le temps en sifflant tous les quarts d’heure.

2) Yaletown : Après le charme historique de Gastown, Yaletown offre un tout autre visage de Vancouver. Anciennement un quartier d’entrepôts, il s’est métamorphosé en un lieu branché, regorgeant de bars, restaurants et boutiques tendance.

Pour les amateurs de shopping, ne manquez pas de vous rendre sur Robson Street, le haut lieu du shopping à Vancouver. Vous y trouverez un large éventail de boutiques, des grandes enseignes internationales aux commerces locaux.

Visiter le centre-ville de Vancouver
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Visiter le centre-ville de Vancouver

Visiter Stanley Park

Niché au cœur de Vancouver, Stanley Park s’étend sur une impressionnante superficie de plus de 400 hectares.
Depuis son ouverture en 1888, ce parc attire près de 8 millions de visiteurs chaque année.

Ouvert de 9h00 à 17h00 toute l’année, l’accès au parc est entièrement gratuit. Pour une expérience plus paisible, pensez à le visiter tôt le matin ou en fin d’après-midi. C’est également à ces moments que vous aurez le plus de chances de croiser des animaux sauvages !

Vu la vaste étendue de Stanley Park, une balade à vélo s’impose comme le moyen idéal pour le découvrir. Cela vous permet non seulement d’explorer une grande partie du parc, mais aussi de prendre le temps de vous arrêter pour apprécier chaque recoin.

Visiter Stanley Park
Visiter Stanley Park
Road trip dans l’Ouest Canadien : Visiter Vancouver #1
Visiter Stanley Park

Où louer un vélo ?
Plusieurs entreprises offrent ce service, mais Spokes Bike Rental et English Bay Bike Rental sont particulièrement réputées. Les tarifs de location sont abordables, démarrant à 10$ CAD l’heure. Si vous prévoyez de passer toute la journée à explorer, comptez environ 45$ CAD.

Visiter Stanley Park
Visiter Stanley Park
Visiter Stanley Park
Visiter Stanley Park
Visiter Stanley Park
Visiter Stanley Park
Visiter Stanley Park

Le parc du pont suspendu de Capilano


Le pont suspendu de Capilano est plus qu’une simple attraction : c’est un voyage à travers le temps.
Inauguré en 1889 (ce qui en fait l’une des plus anciennes attractions touristiques de Vancouver), cet édifice historique offre une traversée de 140 mètres de long, suspendu à une hauteur vertigineuse de 70 mètres au-dessus de la rivière Capilano.

Bien que le pont original, fait de cordes de chanvre et de planches de cèdre, ait été modernisé en 1903 avec l’introduction de câbles métalliques, son charme historique demeure. Puis, il a été vendu en 1935 à Mac MacEachern qui a invité les sculpteurs autochtones locaux à placer des mâts de totem dans le parc afin de reconnaître leur lien avec la région et leur influence sur la région.

Le pont suspendu a été ensuite reconstruit en 1956, puis en 1983, Nancy Stibbard a acheté le parc – et elle en est toujours propriétaire à ce jour !

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano


Où se trouve le pont suspendu de Capilano ?

Le pont se trouve à l’intérieur du parc Capilano Suspension Bridge, qui se trouve au nord de Vancouver.
Il se trouve à 9 kilomètres au nord du centre-ville de Vancouver, à travers le pont Lions Gate – qui n’est qu’à 10 à 15 minutes en voiture… selon la circulation bien sûr !

Comment se rendre au pont suspendu de Capilano depuis Vancouver ?

Navette gratuite (meilleure option)
La meilleure façon de se rendre au pont est de prendre la navette gratuite sur le pont suspendu de Capilano. Cela se déroule tous les jours entre Canada Place dans le centre-ville de Vancouver et le parc du pont suspendu de Capilano. Il s’arrête également à l’hôtel Hyatt Regency et à l’hôtel Blue Horizon en cours de route, ce qui est super pratique si vous y séjournez ou à proximité !

Toutes les informations et horaires ici

Le parc du pont suspendu de Capilano ouvre à différents moments tout au long de l’année, généralement à 8 h 30 pendant l’été et jusqu’à 11 heures pendant les mois d’hiver. Les horaires de la navette changent en conséquence, mais le premier bus quitte généralement Canada Place 30 minutes avant l’ouverture du parc, puis toutes les 15 à 30 minutes tout au long de la journée suivante.

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano


Venir en Uber


C’est aussi un trajet en Uber assez rapide du centre-ville de Vancouver au parc du pont suspendu de Capilano. Un Uber devrait vous coûter entre 17 $ et 20 dollars CAD, bien que les prix aient tendance à grimper lorsque les routes sont occupées, alors gardez cela à l’esprit lors de la budgétisation.

Venir en voiture


Il faut un peu moins de 15 minutes pour se rendre du centre-ville de Vancouver au pont suspendu de Capilano, et c’est un trajet assez facile.
Prenez l’autoroute 99 North et rejoignez le pont de la Porte des Lions, puis suivez la route Capilano jusqu’au parc.

Bien que je pense que la navette gratuite soit le meilleur moyen de s’y rendre, la conduite pourrait être plus pratique si vous prévoyez d’explorer d’autres attractions à proximité après votre visite au pont.

Y a-t-il un parking au pont suspendu de Capilano ?


Oui, mais vous devrez payer pour cela ! Le stationnement coûte 8 $ CAD pour trois heures, et gardez à l’esprit que les parcomètres ne prennent que les cartes de crédit.
Vous pouvez également payer à l’aide de l’application PayByPhone, ce qui est vraiment pratique, et elle vous permet de voir combien de temps il vous reste avant l’expiration de votre stationnement.

Quel est le meilleur moment pour visiter le pont suspendu de Capilano ?


Avec plus de 1,2 million de visiteurs chaque année, il est préférable de choisir judicieusement son moment.
Un conseil ? Venez tôt le matin ou en fin d’après-midi pour éviter les foules et profiter pleinement du lieu.
Si vous visitez aux heures de pointe, le pont peut être bondé, ce qui vous ralentit et rend difficile la prise de photos.

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano


Combien coûte l’entrée au pont suspendu de Capilano ?


Coût des billets pour le pont suspendu de Capilano (hors taxes) :
69,95 $ CAD pour les adultes âgés de 18 à 64 ans
64,95 $ CAD pour les personnes âgées
56,95 $ CAD pour les étudiants
39,95 $ CAD pour les 13-17 ans
29,95 $ CAD pour les enfants de 6 à 12 ans
Gratuit pour tous les enfants de moins de 6 ans

Mon conseil : Achetez vos billets directement en ligne pour éviter la queue à l’entrée et bénéficier d’une réduction.
Pour les acheter, cliquez c’est ici

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano


Granville Island


Granville Island se trouve au centre de Vancouver. Bien que techniquement une péninsule, son ambiance vous fait oublier que vous êtes toujours en ville.
Rejoindre l’île est un jeu d’enfant, que ce soit en voiture, à pied, à vélo ou en bus. Mais pour une expérience unique, essayez les False Creek ferries.
J’en parlerai plus ci-dessous si vous avez besoin de plus d’informations.

Visiter Granville Island
Visiter Granville Island
Visiter Granville Island

Que découvrir sur Granville Island ?


Le marché public de Granville Island est emblématique et doit absolument être votre premier arrêt lors de la visite de Granville Island.
C’est un marché intérieur où vous pourrez trouver des produits de saison, de délicieuses pâtisseries, des produits artisanaux,
des fruits de mer frais et de beaux cadeaux.

Le véritable esprit de Vancouver


La beauté de Granville Island réside dans sa capacité à allier le moderne et le traditionnel. Les locaux adorent cet endroit, et il n’est pas rare de voir des familles, des artistes et des chefs d’entreprise flâner dans les allées du marché ou siroter une bière à la brasserie. C’est cette fusion de la vie quotidienne et du tourisme qui donne à Granville Island son charme unique.

Visiter Granville Island

Infos pratiques | Granville island


Comment y aller ?
avec les False Creek ferries depuis Aquatic Centre, David Lac Park, Yaletown, Stamp’s Landing ou Maritime museum (Kitsilano beach). Tarif : en fonction du point de départ, à partir de 3,5CAD$ le ticket aller et 5,5CAD$ pour l’aller et retour (on peut acheter directement à bord du bateau).

Visiter Granville Island
Visiter Granville Island
Visiter Granville Island

Où manger à Granville Island ?


Lors de notre visite à Granville Island, nous nous sommes arrêté pour manger chez Granville Island Brewing.
C’est une excellente microbrasserie (mon pâté était heureux). Ils brassent leur bière à l’aide d’ingrédients naturels de haute qualité, sans laisser entrer de conservateurs ou de produits chimiques dans le produit.

J’ai également fait un article regroupant toutes mes meilleurs adresses de Vancouver et de Squamish.
Vous avez juste à cliquer ici

Granville Island Brewing
 - Où manger à Granville Island ?
Où manger à Granville Island ?
Granville Island Brewing
 - Où manger à Granville Island ?

Au menu :

  • Pizza au poulet BBQ
  • Frites de patates douces servie avec de la mayonnaise épicée
  • Chicken wings sauce BBQ


J’ai également fait un article regroupant toutes mes meilleurs adresses de Vancouver et de Squamish.
Vous avez juste à cliquer ici

Granville Island Brewing
 - Où manger à Granville Island ?
Granville Island Brewing
 - Où manger à Granville Island ?
Où manger à Granville Island ?

Jardin botanique VanDusen


Arrivé pile pendant la période d’Halloween, nous avons eu la chance de découvrir ce jardin décoré spécialement pour l’occasion !

Un Tour du Monde Botanique


Le jardin botanique VanDusen est bien plus qu’un simple jardin. C’est un véritable voyage à travers les continents, offrant une plongée dans la richesse florale du monde entier. Avec plus de 255 000 plantes, chaque pas vous transporte d’un continent à un autre. Qu’il s’agisse des plantes d’Afrique du Sud, de l’Himalaya, de l’Arctique canadien ou du nord-ouest du Pacifique, chaque collection est agencée dans un paysage pittoresque, rappelant son lieu d’origine.

Visiter le jardin botanique VanDusen
Visiter le jardin botanique VanDusen
Visiter le jardin botanique VanDusen
Visiter le jardin botanique VanDusen

Le Labyrinthe


Parmi les diverses attractions du jardin, le labyrinthe de haies demeure un incontournable. Inspiré des labyrinthes européens, il peut sembler, à première vue, simple et rapide à parcourir. Cependant, trouver le centre est plus difficile (et plus amusant) que vous ne le pensez !

Un Peu d'Histoire


Ouvert au public en 1975, le jardin botanique VanDusen repose sur un ancien parcours de golf. L’idée de sa création émane de la Vancouver Botanical Garden Association (VBGA), une association passionnée de jardinage. Actuellement, le jardin est géré conjointement par la VBGA et le City of Vancouver Board of Parks and Recreation, faisant de ce lieu l’une des principales attractions de Vancouver.

Visiter le jardin botanique VanDusen
Visiter le jardin botanique VanDusen
Visiter le jardin botanique VanDusen

Infos pratiques | VanDusen

Adresse : 5251 Oak Street, à l’intersection d’Oak et de W 37th Avenue.
Un parking gratuit est disponible pour les visiteurs.

Horaires d’ouverture :

  • Janvier et février : Tous les jours de 10h à 15h
  • Mars à octobre : Tous les jours de 10h à 17h
  • Novembre et décembre : Tous les jours de 10h à 15h

(Note : Le jardin est fermé le 25 décembre. La dernière entrée est autorisée 30 minutes avant la fermeture.)

Tarifs d’admission :

  • Adulte (19 à 64 ans) : 8,90 $ (hiver/printemps et automne/hiver) ; 12,30 $ (printemps/été)
  • Senior (65 ans et plus) : 6,25 $ (hiver/printemps et automne/hiver) ; 8,60 $ (printemps/été)
  • Jeunes (13 à 18 ans) : 6,25 $ (hiver/printemps et automne/hiver) ; 8,60 $ (printemps/été)
  • Enfant (5 à 12 ans) : 4,45 $ (hiver/printemps et automne/hiver) ; 6,15 $ (printemps/été)
  • Enfants de 4 ans et moins : gratuit (réservation de billet nécessaire)
    (Note : Les tarifs peuvent varier. Les seniors bénéficient d’une réduction de 15% sur présentation d’une pièce d’identité valide.)
Visiter le jardin botanique VanDusen
Visiter le jardin botanique VanDusen
Visiter le jardin botanique VanDusen

Visiter Lynn Canyon Park


Comment se rendre à Lynn Canyon ?


Pour rejoindre le Lynn Canyon Park, nul besoin de voiture.
Depuis Canada Place, achetez un ticket zone 1-2 à 4$ et embarquez sur le Seabus depuis Waterfront Station en direction de Lonsdale Quay Market. À votre arrivée, prenez le bus 229 pendant 25 minutes puis marchez 10 minutes pour atteindre l’entrée du parc.

Étendu sur plus de 250 hectares, le parc de Lynn Canyon, géré par la municipalité de North Vancouver est l’un des sites naturels incontournables de la région. L’accès y est gratuit et son emblématique pont suspendu, perché à 50 mètres au-dessus de la Lynn Creek,  bien que moins majestueux que le Capilano Suspension Bridge, reste une attraction prisée de la région.

Si vous prévoyez de visiter pendant la haute saison, essayez d’arriver tôt le matin ou en fin d’après-midi pour éviter la foule.
Aussi, soyez prudent et gardez l’œil ouvert pour les ours qui pourraient rôder

Visiter Lynn Canyon
Visiter Lynn Canyon
Visiter Lynn Canyon
Visiter Lynn Canyon
Visiter Lynn Canyon

Où manger à Vancouver ?

Retrouvez toutes mes bonnes adresses à Vancouver et à Squamish pour que vous puissiez trouver l’endroit parfait !
Il vous suffit de cliquez ici

49th Parallel Café & Lucky's Doughnuts - Où manger à Vancouver ?
Cafe Medina - où manger à Vancouver ?
The Belgard - où manger à Vancouver
Mon road trip s’achève ici.
J’espère que ça vous a donner envie de voyager et de découvrir l’Ouest Canadien !
 
Toutes les photos présentes dans ce blog sont réalisées soit par Nicolas Eymard, soit par moi-même.
 
À bientôt pour de nouvelles aventures,
Yona